La reine de cendres (trilogie du Tearling tome 01) – Erika Johansen

Bonsoir à tous,

C’est incroyable mais je publie deux articles dans la même journée ! J’essaie de rattraper mon retard…

Je viens de finir à l’instant la reine de cendres, de la trilogie Tearling. Je n’ai pour l’instant lu que le premier tome, et j’hésite à continuer la saga.

Avant toute chose, voici le résumé :

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle a pris le pouvoir. 
Le jour de ses dix-neuf ans, une garde l’escorte de son repaire à la capitale, où elle doit reconquérir la place qui lui revient de droit. Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente. 
Long périple semé d’embûches, plein de bruit et de fureur, de trahisons et de combats… Pour Kelsea, l’épreuve ne fait que commencer.

C’est le résumé officiel qui n’en dis pas long sur l’histoire. Pour vous le détailler un peu plus ; Kelsea a été élevé par deux tuteurs toute son enfance, sa mère, la sentant en insécurité au royaume, à décidé de l’y envoyer dès sa naissance. Quelques temps plus tard celle ci étant décédée c’est désormais son frère, l’oncle de Kelsea, qui prend la régence du Tearling. Le jour de ses 19 ans, une escorte fidèle à sa défunte mère vient la chercher pour qu’elle récupère sa place légitime en tant que reine, mais le régent ne voulant pas perdre ses privilèges, engage des mercenaires pour la trouver et la tuer. Arrivant à bon port, celle ci découvre que son royaume a établit un traité de paix avec la reine rouge, reine d’un royaume voisin, avec des conditions effroyables pour les habitants du Tearling. Kelsea décide de cesser cette chose, au risque d’une invasion de son royaume, sans défense, par la reine rouge.

Voilà comment se place l’intrigue, qui parait plutôt intéressante. La jeune Kelsea découvrant totalement ce qu’est être une reine, va essayer de prendre des décision pour rattraper les erreurs de sa mère, et va tout au long de son petit chemin, rencontrer des personnages qui vont lui donner envie de réussir.

C’est encore, pour changer, un livre que j’ai découvert grâce à instagram, merci de me faire sans cesse augmenter ma PàL… La couverture du tome en format broché comportant un énorme saphir bleu, et le saphir étant ma pierre précieuse préférée, j’ai tout de suite eu l’oeil attiré sur ce livre. Pour autant, j’ai choisi de prendre le format poche, pour l’instant seul le tome 1 est disponible, qui a une couverture tout aussi jolie.

IMG_1343

Le premier chapitre fais plus de 70 pages, il est vraiment long, j’ai du m’y reprendre à trois fois avant de le terminer, et en moyenne pour le reste du livre, les chapitres font au minimum un cinquantaine de pages. Lisant le soir avant de dormir, j’ai eu parfois du mal à terminer les chapitres, mais ne voulant absolument pas m’arrêter en milieu, je me forçais à continuer, et au final je pense, et j’avoue, avoir un peu bâclé certains passages.

Pour vous dire la vérité, je n’ai pas vraiment accroché à ce premier tome, j’ai trouvé qu’il y avait peu de rebondissement, que l’histoire était longue. Kelsea se plaint beaucoup du regard, qu’elle estime, pas assez admiratif ou pas assez craintif, que lui portent les autres, alors qu’elle souhaite avoir un règne bienveillant et juste. Tout le long de l’histoire j’ai eu cette petite contradiction dans un coin de la tête. Après, pour sa défense, rappelons qu’elle n’a que 19 ans, et qu’à cet âge là, nous sommes sujet à beaucoup de contradiction, certes.

Un autre gros point qui m’a perturbé est que j’ai eu énormément de mal à situer l’histoire. Dès le début, tout portait à croire que nous étions immergés dans une époque moyenâgeuse et dans un autre monde, style game of throne, et pourtant j’ai eu une surprise en voyant que Kelsea parlait de « Livre électronique », « fer à lisser », mais encore plus en l’entendant parler de « Harry Potter » et « Le seigneur des anneaux ». De ce que j’ai fini par comprendre, mais il n’y a rien de vraiment officiel, suite à je ne sais quoi, il y a eu une traversé vers le Tearling, et beaucoup de gens importants sont mort pendant cette traversée. Arrivé sur la nouvelle terre, toutes les pratiques telles que la médecine, les imprimerie, la technologie, la construction d’arme, et même la fabrication de teinture, ou de drogues, ont été oubliés. Les habitants repartent donc à zéro. Quelques vestiges ont bien sûr survécus, comme les livres, mais il y en a peu. Ce détail est assez déroutant, bien que intéressant. Mais le sujet n’est pas assez évoqué dans ce tome, et c’est assez frustrant.

Le style d’écriture de l’auteure est agréable et fluide, le livre est facile à lire. J’ai d’ailleurs vu, sur beaucoup de compte Bookstagram, que la plupart l’avaient dévorées en à peine quelques jours.

Comme dit précédemment j’hésite à lire la suite car ce tome m’a refroidie, mais pour autant le thème est intéressant, et le peu d’intrigues qui ont été semés, si elles sont exploitées peuvent être saisissantes. J’ai peur de rater quelque chose. Mais j’ai aussi peur de m’ennuyer encore plus, ou d’être déçu, si l’auteure continue à être aussi évasive sur l’histoire. Pourtant, par exemple, le peu de passages avec la reine rouge ont été vraiment intéressants et ont un bon potentiel. Mais ils représentent à peine 100 pages sur 600, et encore si ce n’est pas moins.

Pour conclure, je n’ai pas d’autre mot que celui-ci : mitigée.

J’aimerai vraiment avoir votre avis sur ce premier tome, et sur les suivants, pour savoir s’ils en valent vraiment la peine ! Alors n’hésitez pas à me dire 🙂

Publicités

2 Replies to “La reine de cendres (trilogie du Tearling tome 01) – Erika Johansen”

  1. Je dois dire que pour le coup, ton avis me refroidi un peu ! J’ai lu tellement de bons avis sur ce livre (je n’ai lu que ça, d’ailleurs) que voir qu’il y a des choses un peu incohérente ou pas assez expliquées me refroidi un peu… Je pense quand même le lire pour me forger mon propre avis (c’est toujours mieux ^^), mais je vais garder en tête ton avis durant ma lecture 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s