Une nuit au Mississippi – Craig Shreve

Bonjour à tous !

Aujourd’hui cet article est sur le livre « une nuit au Mississippi » ; livre que j’ai eu en ma possession grâce à « Exploratology » une box mensuelle faisant découvrir des livres « sortants des sentiers battus » de lecture (pour reprendre leurs mots). Petite parenthèse, box que j’ai beaucoup apprécié dont je vous fais découvrir le contenu ci-dessous.

IMG_2245

Voici le résumé du livre :

Dans le Mississippi du milieu des années 1960 où sévit encore une ségrégation à peine dissimulée, Graden Williams, jeune militant pour l’égalité des droits entre Noirs et Blancs, est brutalement assassiné. Au cours des décennies suivant la parodie de procès des meurtriers qui a débouché sur un non-lieu, son frère, Warren, coupe tous les ponts avec le reste de sa famille et erre d’un bout à l’autre des Etats-Unis, chargé du fardeau de la mort de Graden dont il se sent responsable. Lorsque, quarante ans plus tard, les autorités rouvrent l’enquête, Warren se voue entièrement à la traque des assassins de son frère afin qu’ils soient traduits en justice. Conduit par une série d’indices dans une petite ville du nord de l’Ontario, il y trouve Earl Olsen, le dernier des tueurs en fuite, et réduit enfin au silence les démons qui tant d’années durant l’ont hanté.

L’histoire porte sur Warren, désormais un homme d’une soixantaine d’année, si ce n’est plus, qui n’a toujours pas fait le deuil de son frère assassiné, Graden. Mon ressenti a été qu’entre la mort de son frère et la réouverture de l’enquête, cet homme a cessé d’exister, mit sa vie entre parenthèse, n’arrivant pas à avancer suite à ce drame.  À l’instant où son frère est mort, lui aussi.

L’histoire se déroule sur deux différentes époques, les années 60 où nous revenons sur les faits antérieurs à la mort de Graden et l’année 2008, présent de l’histoire, où Warren mène sa quête pour trouver le dernier assassin de son frère. J’aime beaucoup ce mélange de chronologie, qui nous fait découvrir aussi bien par le passé que par le présent l’histoire des personnages, et le pourquoi du comment.

De plus, nous sommes confrontés au passé de Warren, mais aussi à celui du dernier bourreau de son frère, jusqu’à l’entremêlement des histoires. Nous y découvrons alors les péripéties les amenants à ce jour de 1964, mais aussi comment ces deux personnages ont avancés suite à cet horrible évènement.

Pour la période des années 60, nous sommes envoyés en pleine ségrégation au Mississippi, l’auteur y glisse des faits historiques tel que le Freedom Summer de 1964 ayant pour but d’inscrire les noirs sur les listes électorales. Graden va être un acteur de la lutte pour réduire les inégalités et les injustices, et l’auteur nous exposes subtilement les conséquences qui en découleront.

L’auteur nous confronte aussi aux deux façons de penser dans la famille Williams, tout autant légitime l’une que l’autre, quant à la ségrégation ; Ainsi, le père de Warren et Graden, pensant qu’il ne peut rien y faire et estimant qu’il est chanceux de sa situation, préfère ne rien faire, et continuer à vivre ainsi, sans risque pour lui et sa famille, il a une démarche très protectrice ; alors que Graden, lui, ne tolère pas les injustice qu’il subit quotidiennement, et décide de se battre en connaissance de cause des dangers encourus. Warren aura la particularité de tantôt adhérer à la façon de l’un et tantôt à celle de l’autre.

Il est difficile d’écrire cet article sans révéler l’histoire, qui je pense, est plus intéressante à découvrir au fil de la lecture plutôt que via mon article ; c’est pour cela que je m’en tiendrai à quelque chose de court pour ne rien révéler.

Le livre se lit très rapidement, la lecture est fluide et difficile à lâcher ; le livre ne fait que 200 pages, ce qui paraît court, mais par là, l’auteur à réussit à faire en sorte que rien ne soit de trop, tout est pertinent. Il ne perd pas le lecteur à certains de moment de l’histoire car celle ci est trop longue, comme certains autres auteurs le font. Et pour autant nous ne restons pas sur notre fin.

Je recommande ce livre, qui est captivant, touchant et très bien écrit.

L’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ?

Bonne journée 🙂

Victoria

IMG_2397

Publicités

3 Replies to “Une nuit au Mississippi – Craig Shreve”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s